Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 01:00

Cette année marque les cent cinquante ans du rattachement du Comté de Nice,  jusqu'alors partie intégrante du royaume de Sardaigne, à la France.

 

Pour célébrer cette date, une sculpture est commandée par la ville à Bernar Venet.
Né en 1941 dans les Alpes de Hautes Provence, il grandit à Nice et intégre l'école de Nice, suivant les pas d'Arman et César. En 1966, il s'installe à New-York.
Les années 70 voient son retour en France où il enseigne à la Sorbonne.
Dans les années 80, il connaît un succès international avec ses sculptures en acier monumentales,
Elles sont installées dans de nombreuses villes, Paris (quartier de la Défense, "double ligne indéterminée"), Berlin, Cologne, Genève, Strasbourg, New York, Austin, San Francisco ou Tokyo.

Il paraît que c'est l'artiste français dont les oeuvres sont  le plus cher payées.

 

Celle-ci a nécessité plus de deux mois de travail, d'une valeur marchande de deux millions d'euros, elle a été offerte à la ville par Bernar Venet.
La mairie n'aurait payé que la fabrication et le transport (environ 280 000€, vivi,  tout de même).

 

L'inauguration a eu lieu le 31 mai 2010, en présence du Président de la République, (en déplacement à Nice pour le 25ème sommet Afrique-France).

Lors de cette manifestation, l'artiste rappelle qu'il était déjà présent pour le centième anniversaire du rattachement de Nice à la France, en tant que jeune décorateur à l'opéra de Nice.

 

Cette sculpture haute de trente mètres, pesant cinquante quatre tonnes est fixée sur un socle en acier et béton de quarante tonnes, afin de résister aux vents maritimes parfois violents.
En France, c’est l'oeuvre la plus haute et la plus lourde installée dans un espace public.

 

Elle est sur le parking Sulzer, le long de la Promenade des Anglais, face à la mer (pour l'anecdote, elle devrait être démontée à l'automne pour permettre la construction d'un parking souterrain et ensuite remontée au même endroit, ça fait un peu shadoks ! ) .

Oui, face à la mer, mais si l'on veut la photographier en entier, on a le stationnement,  la circulation quasi continue des voitures sur la promenade, les panneaux routiers...

 

Bernar Venet 9 lignes obliques

 

Sur celle-ci, point de circulation, mais le mur et la barrière ! De plus, elle est tronquée !

 

Bernar Venet 9 lignes obliques

 

Pas vraiment décoratif tout cela,  quelle idée de l'avoir placée là !

 

Elle est réalisée en acier corten (également utilisé par Richard Serra, je vous en parlerai peut-être un jour).
C'est un acier auquel est ajouté un certain nombre d’alliages afin d'accroître sa résistance à la corrosion atmosphérique par la formation d’une couche auto-protectrice d’oxydes sur le métal de base. (ouf, merci Wiki)

Dixit l'artiste "Quand le soleil frappera, le matin et le soir, la sculpture virera à l'orange".
Je n'ai pas encore vérifié, en plein après-midi, elle est brun-rouge.

 

La photo en pied n'étant pas très esthétique, essayons le "plan poitrine",
en fait, c'est peut-être un "plan taille"

 

Bernar Venet 9 lignes obliques

 

Ou l'entre-jambes...

 

Bernar Venet 9 lignes obliques

 

hum, hum, déjà plus intéressant ;-)

 

Bernar Venet 9 lignes obliques

 

Pourquoi pas sur le côté ? sur l'une des obliques,  un renseignement indispensable, le nom de cette oeuvre, vous avez deviné ?


"9 lignes obliques"
Ah ces artistes ! quelle imagination ! 

 

Bernar Venet 9 lignes obliques

 

Ces neufs obliques qui se rejoignent vers le ciel symboliseraient, selon le maire, les neuf vallées du comté de Nice, l'artiste précise "Mes oeuvres ont leur propre identité, je ne leur donne ni sens, ni symbolique"

 

Les amoureux n'ont pas traîné pour laisser une trace de leurs amours éphémères ou éternelles...

 

pour un plus grand format, clic image

Bernar Venet 9 lignes obliques - coeur Bernar Venet 9 lignes obliques - coeur

 

D'autres sculptures de cet artiste sont visibles à Nice, sur la Promenade des Anglais, devant la galerie des ponchettes

"Les lignes indéterminées"

 

Bernar Venet lignes indéterminées


Depuis 1988, dans le jardin  Albert 1er, un arc gigantesque de dix neuf mètres de long symbolise la courbe de la Baie des Anges

 

Bernar Venet Arc 115°5

 
“Arc de 115°5 ”

 

Bernar Venet Arc 115°5

 

Si cela vous tente, vous pourrez acquérir une de ses oeuvres d'une dimension plus adaptée à la taille de votre salon

  clic photo

Bernar Venet lignes indéterminées

 

Si vous avez cinq minutes, n'hésitez pas à regarder cette interview de Bernar Venet

 

 

 

 Voir le site de l'artiste

 

Publié dans Art sous toutes ses  formes

commentaires

Opium 26/10/2010 12:20



Tu pourras ne pas publier ce commentaire...


Il me semble que le lien sur la vidéo ne fonctionne pas (au moins sur ma machine, j'ai deux seconde d'images)...


Bises



Kinou 26/10/2010 14:01



C'est ça le problème avec youtube ou autres, les vidéos sont retirées du site et du coup on se retrouve avec une vidéo vide  ;-(


C'est réparé  ;-)


Merci Yvon et bisous.



Opium 26/10/2010 12:18



Superbes photos (comme d'habitude) qui arrivent à nous faire apprécier des oeuvres d'art pour le moins décalées...


Tu sais, pendant des années les municipalités comblaient les perspectives avec des oeuvres de Calder. Il suffit d'aller devant la gare, à Grenoble, par exemple...


Maintenant c'est Venet qui prend le relai... Nous avons aussi la notre à Toulouse... Et je ne suis pas certain qu'elle ait été offerte par l'artiste



Kinou 26/10/2010 14:00



Oui, ma région n'a pas dérogé à la règle, nous avons également nos sculptures, mais le plus souvent ce sont les oeuvres d'artistes locaux, c'est déjà ça   ^_^


En cherchant les sculptures réalisées par Venet, j'avais vu celle de Toulouse 
;-)


Bonne fin de journée.


Bisous Yvon



VITA 05/10/2010 12:09



Monumental...Il faut voir ces oeuvres intégrées à la ville..Sinon, elles ne me parlent guère..Bises   VITA



Kinou 07/10/2010 11:04



C'est un peu le problème, l'emplacement choisi n'est pas très judicieux et je touve que leur intégration n'est pas très réussie  ;-(


Bises Vita.



Pierre 17/09/2010 16:31



Je ne vois vraiment pas ce qui est beau dans cette sculpture d'acier monumentale !
En revanche, je ne déteste pas les lignes indéterminées, la courbe est intéressante... et si je te dis que je préfère l'entre-jambes, tu es surprise ?
Ok, je



Bon week-end Kinou  ;-)



Kinou 18/09/2010 08:59



Rhooo ces mecs, ne pensent vraiment qu'à ça  ;-Þ
Je parle des courbes bien évidemment  ;-)


Bon week-end également  ^_^



ecureuilbleu 14/09/2010 21:30



Bonsoir Kinou. Cet artiste a également exposé ses oeuvres à Bordeaux il y a 4 ou 5 ans : de grands rouleaux étranges, face au Grand Théâtre ou ailleurs dans la ville.


Bonne soirée,


Brigitte



Kinou 17/09/2010 17:16



J'ai trouvé les rouleaux de Bordeaux, par ici , sûr qu'ils sont moins digestes
que les canelés  ^_^

Mais ils sont plus agréables à regarder que les lignes obliques de Nice  ;-)



Bon week-end Brigitte.



Kin-où ?

gif chat noir  Kinou !

Blog aux couleurs de mes coups
de coeur.
Curieuse de tout et de rien en particulier ^^

Où que vous soyez dans la page, double-clic pour remonter en
haut de celle-ci.
Revenir à l'accueil en cliquant sur le chat ou la bannière.

Rechercher Un Article

Catégories du blog

VOYAGES  J'aime    CKoi      Scrapbook        MES ANIMAUX  ChronikKinou    MANIFESTATIONS        PROVENCE          ART URBAIN      FRANCHE-COMTÉ       Au fil des jours         Mon blog    PARIS   Un peu de moi   DIAPORAMAS       Avant-Après    Petites Pensées    Récréation       Fil Ariane     FLORE      
États âme
     FRANCE       Événements     ART      Zéro faute    
  Univers BD       Balade sur les blogs  

J'aime aller
FAUNE      Fourre-tout       Livre d'or de Kinou        Déposer un bisou  VIDÉOS     FILMS     Insolite    Bricolage      Fêtes    ALBUMS  PHOTOS               Archives du blog

Infos diverses

Pour nourrir un animal abandonné
Réaliser le rêve d'enfants maladesprogramme téléFilms à l'afficheMétéo


Impossible de déposer un commentaire ? un clic ici.
Vous ne recevez pas les avis d'articles publiés ? cliquez ici.

Flux rss

           

Ne pas oublier

... de consulter les

Archives mensuelles

...qu'un petit mot fait plaisir 

Livre d'or